Israel Folau, sanctionné pour homophobie, donne "par inadvertance" à une asso LGBT

Israel Folau, ici en juillet à la M&S Bank Arena de Liverpool, a fait un don

RUGBY - Israel Folau doit-il voir dans sa dernière mésaventure une punition divine, comme il aime à les interpréter? La star déchue de l’équipe nationale australienne de rugby à XV, limogée en mai pour des propos homophobes, a dû être très surprise de découvrir dans la presse que l’addition qu’elle avait payée dans un restaurant d’Auckland, il y a quelques semaines, avait été transformée en don pour une association... de défense des droits des personnes LGBT.

Les gérantes du restaurant Gorilla Kitchen, deux femmes lesbiennes, ont raconté leur démarche dans un message posté sur Facebook (désormais supprimé, mais dont une capture d’écran est visible ci-dessous) et relayé par la presse australienne ce jeudi 21 novembre.

En voyant entrer dans leur établissement le rugbyman, connu pour ses positions radicalement anti-LGBT, et son épouse, elles n’ont pas souhaité leur demander de partir. “Nous ne refusons personne chez Gorilla Kitchen, parce que nous aimons tout le monde, pas seulement les animaux”, écrivent les propriétaires de ce restaurant vegan.

“Par inadvertance”

Et les deux femmes de poursuivre: “Alors, quand Israel et Maria sont revenus il y a environ deux semaines, nous les avons servis avec plaisir, leur avons donné à boire et à manger. Mais ce qu’ils n’ont pas réalisé, c’est que leur argent dépensé chez Gorilla Kitchen allait être donné à Rainbow Youth, une association qui célèbre la diversité et propose un soutien à notre jeune et vulnérable communauté arc-en-ciel.”

“Nous sommes fières de dire qu’Israel Folau et son épouse Maria Folau ont montré leur soutien à Rainbow Youth par inadvertance”, ajoutent-elles. “On est heureuses de voir qu’ils n’ont pas honte de soutenir une si belle cause”, concluent-elles ironiquement.

Retrouvez cet article sur le Huffington Post