Israël : arrêté pour avoir tenté de tuer sa sœur, il affirme qu'il voulait violer son cadavre

Terrifiante tentative de meurtre en Israël (Photo : Getty Images/iStockphoto) (Getty Images/iStockphoto)

Âgé de 20 ans, le suspect a été mis en examen pour tentative de meurtre et va faire l'objet d'une expertise psychiatrique.

Elle a échappé de peu à une fin terrible. En Israël, une jeune femme âgée de 18 ans a récemment été victime d'une tentative de meurtre perpétrée par son frère, dont l'objectif était apparemment d'avoir des relations sexuelles avec son cadavre.

D'après les informations du Jerusalem Post, les faits se sont produits dans la ville de Kfar Saba, située au nord-est de Tel Aviv. "Il est entré dans ma chambre en pleine nuit, a soudainement sorti un couteau et a commencé à me poignarder au niveau du crâne, raconte la victime, citée par le média local. Si je n'avais pas couru hors de la pièce, il m'aurait tué."

Un sérieux penchant pour les films à caractère nécrophile

La jeune femme a heureusement réussi à s'enfuir et à prévenir les secours, qui sont rapidement intervenus. En état de choc et souffrant de blessures légères au crâne, la victime a été hospitalisée, mais ses jours ne sont pas en danger. De son côté, l'agresseur présumé, âgé de 20 ans, a reconnu les faits en garde à vue et affirmé aux forces de l'ordre qu'il avait l'intention, après avoir tué sa sœur, de violer son cadavre.

Selon The Jerusalem Post, le jeune homme aurait révélé aux enquêteurs avoir un sérieux penchant pour les films à caractère nécrophile, ce qui l'aurait poussé à essayer de passer à l'acte. "Il s'agit d'une affaire familiale difficile, et la famille essaie de s'en remettre, ont commenté les avocats commis d'office du suspect. L'adolescent a été confronté au fil des ans à des problèmes mentaux, et il n'a pas de casier judiciaire."

La nécrophilie n'est pas une infraction pénale en Israël

"En raison de son état, il a été hospitalisé dans un hôpital psychiatrique depuis son arrestation, ont ajouté les représentants du jeune homme. Il restera à l'hôpital pour une évaluation psychiatrique qui déterminera son statut." Selon The Jerusalem Post, le suspect a tout de même été mis en examen pour tentative de meurtre.

Le média local révèle par ailleurs que la nécrophilie n'est paradoxalement pas considérée comme une infraction pénale en Israël. En 2018, une décision de la Haute Cour de Justice de l'Etat hébreu a en effet établi que les infractions de nature sexuelle sont uniquement applicables lorsque la victime est une "personne vivante".

VIDÉO - L’affaire Francis Heaulme, le routard du crime