Israël: Les violences continuent, Biden optimiste malgré tout

·2 min de lecture
ISRAËL: LES VIOLENCES CONTINUENT, BIDEN OPTIMISTE MALGRÉ TOUT

par Nidal al-Mughrabi et Dan Williams

GAZA/JERUSALEM (Reuters) - Le Hamas a lancé des roquettes sur Tel Aviv et en direction de Jérusalem tôt jeudi et Israël a promis de continuer à mener des frappes à Gaza malgré l'optimisme du président américain Joe Biden, selon qui les hostilités pourraient bientôt prendre fin.

Au moins 67 personnes ont été tuées à Gaza depuis l'escalade des violences lundi, selon le ministère de la Santé du territoire. Sept personnes ont été tuées en Israël, selon des sources hospitalières.

Les puissances mondiales ont appelé à la désescalade du conflit, le plus vif depuis celui de 2014, et Washington a prévu d'envoyer un émissaire américain en Israël.

"Mon attente et mon espoir, c'est que cela se terminera assez rapidement, mais Israël a le droit de se défendre", a déclaré Joe Biden mercredi après s'être entretenu avec Benjamin Netanyahu.

Le président américain n'a pas expliqué les raisons de son optimisme. Le bureau du Premier ministre israélien a déclaré qu'il avait dit à Joe Biden qu'Israël "continuerait à agir pour frapper les capacités militaires du Hamas et des autres groupes terroristes actifs dans la bande de Gaza."

Mercredi, Israël a annoncé la mort de 16 membres des brigades Ezzedine al Kassam, l'aile militaire du Hamas, dans les bombardements qui ont ciblé Gaza en riposte au tir de centaines de roquettes depuis l'enclave palestinienne.

Ce regain de violence est la conséquence d'affrontements entre Palestiniens et forces israéliennes autour de la mosquée Al Aqsa à Jérusalem, où les tensions ont été alimentées ces dernières semaines, qui correspondent au mois sacré musulman du ramadan, par le risque d'expulsion de plusieurs familles palestiniennes du quartier de Cheikh Jarrah à Jérusalem-Est.

Le secrétaire d'État américain Antony Blinken s'est entretenu avec le président palestinien Mahmoud Abbas et a déclaré que Washington "déployait des efforts avec toutes les parties concernées pour rétablir le calme", a indiqué l'agence de presse officielle palestinienne Wafa.

(version française Camille Raynaud)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles