Israël : une vingtaine de blessés après de nouveaux heurts à Jérusalem

·1 min de lecture
Des heurts entre Palestiniens et Israéliens ont fait plus d’une vingtaine de blessés dimanche sur et à proximité de l’esplanade des Mosquées à Jérusalem. 
Des heurts entre Palestiniens et Israéliens ont fait plus d’une vingtaine de blessés dimanche sur et à proximité de l’esplanade des Mosquées à Jérusalem.

La tension s'est de nouveau accrue en Israël. Plus d'une vingtaine de personnes ont été blessées dimanche 17 avril lors de heurts entre Palestiniens et Israéliens sur et autour de l'esplanade des Mosquées à Jérusalem, théâtre vendredi de violents affrontements. L'esplanade des Mosquées, nommée aussi Mont du Temple par les juifs, est située dans la Vieille Ville à Jérusalem-Est, secteur palestinien occupé depuis 1967 par Israël.

Tôt dimanche, des « centaines » de manifestants palestiniens ont commencé à amasser des « pierres » sur l'esplanade peu avant l'arrivée de juifs religieux à cet endroit, considéré comme le plus sacré du judaïsme et le troisième lieu saint de l'islam, a indiqué la police israélienne. Les forces de l'ordre israéliennes sont entrées sur l'esplanade des Mosquées afin de « déloger » ces manifestants et « rétablir l'ordre », a précisé la police israélienne.

Le Croissant-Rouge palestinien a fait état de 19 blessés palestiniens, dont certains ont été atteints par des balles en caoutchouc. Depuis la prise en 1967 puis l'annexion par Israël de Jérusalem-Est, non reconnue par la communauté internationale, les juifs sont autorisés à accéder à certaines heures à l'esplanade, mais pas à y prier. La prière a lieu normalement au mur des Lamentations, en contrebas, même si depuis des années des juifs religieux vont prier en cachette sur l'esplanade. Ces incidents interviennent alors que se tiennent dimanche dans la Vieille Ville de Jérusalem, carrefou [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles