Israël rouvre une mission diplomatique au Maroc

Par Le Point Afrique (avec AFP)
·1 min de lecture
Le nouvel ambassadeur d'Israël en Égypte, David Govrin, devant sa maison de Mevaseret Zion, près de Jérusalem, le 5 juin 2016. 
Le nouvel ambassadeur d'Israël en Égypte, David Govrin, devant sa maison de Mevaseret Zion, près de Jérusalem, le 5 juin 2016.

Israël a annoncé ce mardi 26 janvier la réouverture d'une mission diplomatique au Maroc, avec l'arrivée de son chef à Rabat 20 ans après la fermeture de sa représentation, les deux pays ayant normalisé leurs relations le mois dernier. Ambassadeur d'Israël en Égypte entre 2016 et 2020, David Govrin est arrivé dans la foulée de cette officialisation à Rabat en tant que nouveau chargé d'affaires. Pour le ministère israélien des Affaires étrangères, il s'agit d'un « jour de célébrations pour l'État d'Israël ». « David Govrin et son équipe vont travailler à poursuivre les relations bilatérales dans tous les domaines, y compris dans tout ce qui est lié au dialogue politique, au tourisme, à l'économie et aux liens culturels », poursuit le communiqué du ministère.

La normalisation avec Israël se poursuit

Le Maroc a été le quatrième pays arabe à annoncer en 2020 la normalisation de ses relations avec Israël, après les Émirats arabes unis, Bahreïn et le Soudan. Les deux pays ont signé en décembre à Rabat un accord de normalisation de leurs liens parrainé par les États-Unis, avec des accords bilatéraux centrés sur les liaisons aériennes directes, la gestion de l'eau, les connexions des systèmes financiers et un accord d'exemption de visa pour les diplomates. Le gouvernement israélien a officiellement approuvé dimanche cet accord, qui doit toutefois encore obtenir le feu vert des députés. Rabat avait fermé son bureau de liaison à Tel-Aviv en 2000, au début de la seconde [...] Lire la suite