Israël refuse l'entrée sur son territoire d'élus et de députés français

1 / 2

Israël refuse l'entrée sur son territoire d'élus et de députés français

Israël refuse que des élus français, dont quatre députés et un sénateur, entrent sur son territoire pour rencontrer Marwan Barghouti, le dirigeant palestinien emprisonné.

Les autorités israéliennes ont indiqué lundi qu'elles refuseraient l'entrée sur leur territoire à une vingtaine d'élus français qui voulaient se rendre en Israël et rencontrer le dirigeant palestinien emprisonné Marwan Barghouti.

Il leur est recommandé de ne pas monter dans l'avion

"Nous n'autoriserons pas l'accès au territoire à ceux qui appellent activement à s'en prendre à Israël, en particulier quand ils demandent à rencontrer et à conforter un fieffé meurtrier comme Barghouti, incitant ainsi à soutenir le terrorisme", a indiqué le ministre israélien de la Sécurité publique, Gilad Erdan, dans un communiqué.

Les autorités israéliennes leur recommandent donc par avance "de ne pas prendre l'avion du tout". Des élus du Parti communiste (PC), dont un sénateur, et de La France insoumise (LFI), dont quatre députés, ont indiqué dans un communiqué qu'ils comptaient se rendre en Israël et dans les Territoires palestiniens du 18 au 23 novembre pour "alerter sur la situation des près de 6000 prisonniers politiques palestiniens".

Une vingtaine de personnes devaient faire partie du voyage, dont Pierre Laurent, secrétaire national du PCF et sénateur de Paris, les députés européens Pascal Durand et Patrick Le Hyaric, ainsi que les maires de Stains, en Seine-Saint-Denis, Gennevilliers, dans les Hauts-de-Seine, et Limay, dans les Yvelines.

Un avocat franco-palestinien en...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages