Israël : le parti de Netanyahu en première place, sur le seuil d'une majorité

Selon des sondages à la sortie des urnes, le parti de l'ancien Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou, est arrivé en première place des élections législatives, sur le seuil d'une majorité avec ses alliés des partis religieux et de l'extrême droite pour former un gouvernement en Israël.

Le Likoud de l'ex-Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu est arrivé mardi en première place des élections législatives d'Israël, sur le seuil d'une majorité avec ses alliés des partis religieux et de l'extrême droite pour former un gouvernement, selon des sondages à la sortie des urnes. Selon ces sondages réalisés par trois grandes chaînes israéliennes, le parti de droite de Benyamin Netanyahu est crédité de 30 à 31 sièges, sur les 120 du Parlement, devant la formation Yesh Atid du Premier ministre sortant Yaïr Lapid, qui récolterait entre 22 et 24 sièges.

L'alliance d'extrême droite en troisième place

Avec ses alliés, le parti de Benyamin Netanyahu est sur le seuil de la majorité fixé à 61 sièges. L'alliance d'extrême droite de Bezalel Smotrich et d'Itamar Ben Gvir est arrivée en troisième place avec 14 sièges, au coude-à-coude avec la formation de centre-droit de Benny Gantz (de 11 à 13 sièges). Contrairement à des scrutins précédents, les partis arabes israéliens se présentaient en ordre dispersé sous trois listes : Raam (islamiste modéré), Hadash-Taal (laïc) et Balad (nationaliste).

Le parti Raam de Mansour Abbas, qui avait - fait inédit - soutenu la coalition sortante de Yaïr Lapid, a remporté cinq sièges, d'après les sondages.

Le taux de participation s'établit à 66,3%

La liste Hadash-Taal en a remporté quatre, alors que Balad n'en a récolté aucun. À gauche, le parti travailliste (Avoda) est crédité de cinq à six sièges tandis que la formation Meretz en a quatre ...

Lire la suite sur Europe 1

VIDÉO - Israël : le parti de Netanyahou en première place, sur le seuil d'une majorité (sortie des urnes)