Israël-Palestine : Netanyahou dénonce une enquête « honteuse » de l'ONU

·1 min de lecture
Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a immédiatement dénoncé une « décision honteuse » qui « encourage les terroristes dans le monde entier ».
Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a immédiatement dénoncé une « décision honteuse » qui « encourage les terroristes dans le monde entier ».

Le Conseil des droits de l'homme de l'ONU a lancé jeudi une enquête internationale sur les atteintes aux droits humains commises dans les territoires palestiniens occupés et en Israël depuis avril, mais aussi sur les « causes profondes » des tensions.

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a immédiatement dénoncé une « décision honteuse » qui « encourage les terroristes dans le monde entier ».

« Un pas en avant »

En revanche, le mouvement islamiste palestinien Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza, a « salué » la décision du Conseil des droits de l'homme et l'Autorité palestinienne y voit « un pas en avant » dans la protection des droits humains des Palestiniens.

À LIRE AUSSIRoquettes contre Dôme de fer : une guerre disproportionnée

Plus tôt, la haute-commissaire de l'ONU aux droits de l'homme, Michelle Bachelet, avait soutenu devant le Conseil, réuni en session extraordinaire, que les récentes frappes israéliennes sur Gaza peuvent constituer des crimes de guerre « s'il s'avère » que les civils ont été touchés « sans distinction ».

Elle avait indiqué ne pas avoir vu de preuve de la présence de groupes armés ou d'action militaire dans des bâtiments visés par Israël à Gaza, une des justifications de l'État hébreu pour les détruire.

Michelle Bachelet avait également souligné que les tirs de milliers de roquettes du mouvement islamiste palestinien Hamas « ne font pas de distinction entre les objets militaires et civils, et leur utilisation constitue don [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles