ISRAËL : NÉTANYAHOU CHOISIT D’ALLER AU CLASH AVEC L’ALLEMAGNE

Libération.fr

Le Premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, a annulé mardi une rencontre avec le chef de la diplomatie allemande, Sigmar Gabriel, pourtant connu pour son amitié avec Israël. Cela alors que l’Allemagne passe pour l’un des alliés les plus solides de l’Etat hébreu. Nétanyahou avait prévenu qu’il ne recevrait pas le ministre si ce dernier rencontraitdes représentants de deux ONG israéliennes : B’Tselem, qui documente les violations des droits de l’homme dans les Territoires occupés, et Breaking the Silence, qui offre une plateforme aux soldats de Tsahal pour dénoncer les agissements de l’armée israélienne, les deux bêtes noires de Nétanyahou.



Retrouvez cet article sur Liberation.fr

Burundi : les étudiants retournent en amphi
Le Venezuela toujours sous tension
Trois jeunes hommes qui avaient participé à un viol en Suède retransmis en direct sur Facebook ont été condamnés
En Arabie Saoudite, «déradicaliser par le salafisme»
Afghanistan: 144 morts dans l’attaque des talibans

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages