En Israël, Joe Biden promet de «renforcer encore» les liens avec l’État hébreu

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

À son arrivée à Tel-Aviv pour sa première tournée dans la région, le président américain a défendu ce mercredi 13 juillet l'« intégration d'Israël » au Moyen-Orient et réaffirmé l'engagement « inébranlable » des États-Unis à ce pays allié.

Joe Biden a évoqué en particulier un partenariat « dans les systèmes de défense les plus sophistiqués du monde ». « Nous allons continuer de faire avancer l'intégration d'Israël dans la région », a ajouté le président américain, qui se rendra ensuite en Arabie saoudite, une référence au processus de rapprochement entre l'État hébreu et certains pays arabes.

Indiquant qu'il faisait sa dixième visite en Israël, mais sa première en tant que président, le démocrate de 79 ans, fervent catholique, a qualifié sa venue de « bénédiction ». « Notre relation avec l'État d'Israël est plus profonde et forte que jamais », a assuré Joe Biden.

► À lire aussi : Joe Biden débute sa tournée du Moyen-Orient en Israël et dans les Territoires palestiniens

Répétant l'engagement « inébranlable » des Américains « pour la sécurité d'Israël », il a indiqué qu'il s'apprêtait à recevoir des informations sur les capacités de défense anti-missile israéliennes, dont le système « Iron Dome » soutenu par Washington, mais aussi un nouveau dispositif de riposte laser contre les drones, le « Iron Beam ».

(Et avec AFP)


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles