Israël fustige l'élection du "président le plus extrémiste d'Iran"

·1 min de lecture
ISRAËL FUSTIGE L'ÉLECTION DU "PRÉSIDENT LE PLUS EXTRÉMISTE D'IRAN"

JERUSALEM (Reuters) - Ebrahim Raïssi est le président le plus extrémiste jamais élu en Iran, a estimé Israël samedi, en l'accusant de vouloir faire avancer rapidement le programme nucléaire militaire iranien.

"Une fois que le Guide suprême a de facto dicté au peuple iranien qui il pouvait choisir, moins de 50% des Iraniens inscrits ont élu le président le plus extrémiste à ce jour. Le boucher de Téhéran, Ebrahim Raïssi, a été dénoncé à juste titre par la communauté internationale pour son rôle direct dans les exécutions extrajudiciaires de plus de 30.000 personnes", a déclaré le porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères, Lior Haiat, dans un communiqué.

L'élection de ce "personnage extrémiste, déterminé à faire avancer rapidement le programme nucléaire militaire, affiche clairement les véritables intentions malveillantes de l'Iran et devrait susciter une grave inquiétude au sein de la communauté internationale", a-t-il ajouté.

(Maayan Lubell; version française Jean-Stéphane Brosse)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles