Israël: feux de forêts dans le nord du pays après des tirs de roquettes du Liban

Les autorités israéliennes combattent tôt ce mardi 4 juin d'intenses feux de forêts dans le nord du pays qui se sont déclarés peu après des tirs de roquettes et de drones depuis le Liban voisin et qui ont nécessité l'évacuation partielle d'une localité.

"Les unités de lutte contre les incendies, assistées par diverses entités, travaillent à éteindre les incendies", a indiqué la police israélienne dans un communiqué, précisant que plusieurs résidences de Kiryat Shmona avaient été "évacuées".

Six soldats réservistes blessés

Un photographe de l'Agence France presse dans cette ville du nord-est a vu d'intenses brasiers dévorer des pans de ce secteur jouxtant la frontière avec le Liban, théâtre d'échanges de tirs quasi quotidiens entre l'armée israélienne et le Hezbollah en marge de la guerre à Gaza.

L'armée israélienne a indiqué avoir déployé des renforts afin notamment d'épauler les pompiers débordés par l'ampleur des incendies.

"Six soldats réservistes ont été légèrement blessés par l'inhalation de fumée et transférés à l'hôpital pour recevoir des soins médicaux", a précisé l'armée, assurant "qu'aucune vie humaine" n'était en danger "à ce stade".

Les dirigeants du commandement Nord de l'armée sont arrivés dans la nuit à Kiryat Shmona pour "évaluer la situation" dans ce secteur. L'armée israélienne a revendiqué des frappes aériennes sur des éléments selon elle du Hezbollah dans le sud du Liban.

Article original publié sur BFMTV.com