Israël fait part aux USA de ses "sérieuses réserves" concernant l'accord sur le nucléaire iranien

·1 min de lecture
ISRAËL FAIT PART AUX USA DE SES "SÉRIEUSES RÉSERVES" CONCERNANT L'ACCORD SUR LE NUCLÉAIRE IRANIEN

ROME (Reuters) - Israël a de "sérieuses réserves" concernant l'accord sur le nucléaire iranien en cours de négociation à Vienne, a déclaré dimanche le nouveau ministre des Affaires étrangères Yair Lapid à son homologue américain, Antony Blinken.

Lors de leur première rencontre en tête-à-tête depuis l'installation du nouveau gouvernement israélien il y a deux semaines, Antony Blinken et Yair Lapid ont eu une discussion très positive et chaleureuse, selon des responsables américains.

Le secrétaire d'Etat américain a également soulevé la question de l'aide humanitaire à Gaza.

L'Iran et les États-Unis ont engagé des pourparlers indirects sur la relance de l'accord nucléaire de 2015 entre Téhéran et les grandes puissances imposant des restrictions sur les activités nucléaires de Téhéran en échange de la levée des sanctions internationales.

"Israël a de sérieuses réserves sur l'accord sur le nucléaire iranien qui est en train d'être conclu à Vienne. Nous pensons que la manière de discuter de ces désaccords passe par des conversations directes, pas par des conférences de presse", a déclaré Yair Lapid avant la réunion, qui s'est tenue à Rome.

(Reportage Humeyra Pamuk; Version française Elizabeth Pineau, édité par Blandine Hénault)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles