En Israël, la fête de l’Indépendance endeuillée par une nouvelle attaque meurtrière

PHOTO / CAPTURE D'ÉCRAN / THE JERUSALEM POST

“Il s’agit d’un massacre et d’un bain de sang qui rappellent les jours sombres de l’histoire d’Israël”, explique un secouriste au quotidien The Jerusalem Post. Au moins trois personnes ont été tuées et quatre autres blessées - dont trois grièvement - jeudi 5 mai dans la localité d’Elad, près de Tel Aviv, dans une attaque aux circonstances troubles menée par deux hommes, dont un “brandissant une hache”, peut-on lire dans le journal israélien anglophone.

L’attaque a eu lieu en fin de journée, “alors que de nombreuses familles se retrouvaient en extérieur pour fêter le 74e anniversaire de la création d’Israël”, note The Jerusalem Post. La police israélienne a identifié les deux assaillants présumés. Il s’agit de Palestiniens âgés de 19 et 20 ans, originaires de la région de Jénine, en Cisjordanie.

Cette attaque anti-israélienne, la sixième depuis le 22 mars, survient une semaine après le meurtre d’un garde israélien de la colonie d’Ariel, dans le nord de la Cisjordanie. Cette vague d’attaques similaires, perpétrées par des Palestiniens, souvent originaires de Jénine, ou des Arabes israéliens, a fait au total 18 morts en territoire israélien.

Heurts sur l’Esplanade des Mosquées

Les deux mouvements islamistes palestiniens du Hamas et du Jihad islamique se sont félicités. Il s’agit d’une “opération héroïque”, selon un porte-parole du Hamas, cité par le quotidien israélien, qui parle d’une “réponse aux crimes de l’occupation et des incursions des colons dans la mosquée Al-Aqsa”, située sur l’Esplanade des Mosquées.

Situé dans la partie palestinienne et orientale de Jérusalem, occupée par l’État hébreu depuis 1967, le site est le théâtre de tensions depuis plusieurs semaines. En ce 74e anniversaire de la création de l’État d’Israël selon le calendrier hébraïque, qui coïncide cette année avec la fin des célébrations de la rupture du jeûne du ramadan, des fidèles juifs ont pu à nouveau se rendre sur l’esplanade, troisième lieu saint de l’islam mais aussi le site le plus sacré du judaïsme sous son nom de Mont du Temple.

[...] Lire la suite sur Courrier international

Sur le même sujet :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles