Israël dit avoir pris le contrôle du côté gazaoui du point de passage de Rafah avec l'Égypte

L'armée israélienne a annoncé, ce mardi 7 mai, avoir pris le contrôle de la partie palestinienne du point de passage de Rafah, entre la bande de Gaza et l’Égypte, rapporte l’AFP. Israël a donc lancé une offensive contre Rafah, annoncée de longue date. L’armée israélienne ne le dit pas en ces termes et se contente de parler « d’une opération limitée », très certainement pour éviter les pressions internationales.

Une unité de blindés « a manœuvré dans la zone. À l'instant présent, des forces spéciales inspectent le point de passage » de Rafah, « nous avons le contrôle opérationnel de la zone », a affirmé l'armée israélienne lors d'un point de presse, précisant parler « uniquement du côté gazaoui du point de passage ».

À lire aussiAprès sept mois de guerre, Gaza est un champ de ruines et une décharge à ciel ouvert

« Nous avions des indices, parmi lesquels les tirs » de roquettes dimanche contre le point de passage de Kerem Shalom entre Israël et Gaza, qui ont tué quatre soldats israéliens, « mais aussi du renseignement que la partie gazaouie du point de passage de Rafah [...] était utilisée par le Hamas à des fins terroristes », a expliqué l'armée.

« Une offensive temporaire et limitée »


Lire la suite sur RFI