Israël : chasse à l’homme après une nouvelle attaque meurtrière près de Tel-Aviv

© JACK GUEZ / AFP

La police israélienne mène vendredi une chasse à l'homme au lendemain d'une attaque fatale à trois personnes dans la grande banlieue de Tel-Aviv , perpétrée le jour de l'anniversaire de la création de l'Etat hébreu. Cette attaque - la sixième visant des Israéliens depuis le 22 mars - est survenue à Elad, dont une partie des 50.000 habitants sont des juifs ultra-orthodoxes, dans le centre du pays.

La police a lancé un appel pour obtenir des informations sur la cachette des assaillants, diffusant les photos et les noms de deux Palestiniens soupçonnés d'avoir commis cette attaque qui a aussi fait quatre blessés, dont trois grièvement, selon la Magen David Adom (MDA), l'équivalent israélien de la Croix-Rouge.

Les deux hommes recherchés, Assad Youssef Al-Rafai, 19 ans, et Tzabhi Amad Abu Shakir, 20 ans, sont originaires du village de Rummanah, dans le nord de la Cisjordanie occupée, selon un communiqué de la police.

"La scène de l'attaque était complexe", a expliqué le secouriste israélien Alon Rizkan, de la MDA. Lui-même a vu un homme de 40 ans mort près d'un rond-point, puis un autre homme inconscient dans un parc adjacent, dont le décès a finalement été prononcé, et un autre à ses côtés qui a succombé à ses blessures.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Les trois victimes de l'attaque sont Yonatan Habakuk, 44 ans et Boaz Gol, 49 ans, tous deux habitants de Elad, et Oren Ben Yiftah, 35 ans, habitant de Lod (centre), a annoncé sur Twitter le Premier minis...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles