Israël : une campagne de vaccination ambitieuse contre le Covid-19, mais des hôpitaux débordés

·1 min de lecture

Israël a mis en place une campagne de vaccination très agressive, qui devrait porter ses fruits dans quelques semaines. Près de 3 millions d'Israéliens ont reçu une injection. Mais le pays doit malgré tout faire face à une hausse des contaminations liées aux variants anglais et sud-africains.

Sur le papier, la vague de vaccinations qui submerge Israël tient du miracle. En six semaines, grâce à un système de santé au taquet, 2,7 millions d’Israéliens ont été vaccinés, soit près d’un tiers de la population ce qui par rapport à la population représenterait plus de 20 millions de personnes en France…Mieux encore : le vaccin de Pfizer, seul utilisé jusqu’à présent, fait ses preuves pour le moment.Selon les données du ministère de la Santé portant sur 750.000 personnes ayant subi les deux injections prescrites par la firme américaine, seules 316 ont été infectées ensuite par le virus, un pourcentage dérisoire. " C’est une très bonne nouvelle, car c’est la première étude dans le monde qui prend en compte un nombre aussi important de personnes vaccinées ", explique Anat Ekka Zohar, une analyste spécialiste des statistiques vaccinales.Aucune pénurie en vueUne des quatre caisses d’assurance maladie qui assurent l’intendance de toute l’opération a pour sa part fait état de 0,01% de cas de Covid-19 dix jours après la deuxième injection. Les cas sont tout aussi faibles pour ce qui est des effets secondaires qui portent sur de simples maux de tête, des accès de fatigue modérée,...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

Covid-19 : "L'incapacité de l'Etat à prendre des décisions est un facteur d'angoisse pour le public"

"À présent, je suis seul" : avec le Covid-19, la détresse des "petits patrons"

Covid-19 : "La vaccination des pays du Nord se fait au détriment des États du Sud"

Covid-19 : infirmiers et aides-soignants encore très vaccino-sceptiques

Allergies, maladies auto-immunes... Quels sont les effets indésirables du vaccin Covid-19 ?