Israël : le camp de Benjamin Netanyahou en tête, au seuil d'une majorité

Benjamin Netanyahou a été à la tête du pays entre 2009 et 2021.  - Credit:RONALDO SCHEMIDT / AFP
Benjamin Netanyahou a été à la tête du pays entre 2009 et 2021. - Credit:RONALDO SCHEMIDT / AFP

Ce mardi 1er novembre, les Israéliens étaient appelés aux urnes. Il s'agissait des cinquièmes élections législatives dans le pays, en trois ans et demi.

Le Likoud de l'ex-Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou est arrivé mardi 1er novembre en première place des élections législatives, sur le seuil d'une majorité avec ses alliés des partis religieux et de l'extrême droite pour former un gouvernement, selon des sondages à la sortie des urnes. Selon ces sondages réalisés par trois grandes chaînes israéliennes, le parti de droite de Netanyahu est crédité de 30 à 31 sièges, sur les 120 du Parlement, devant la formation Yesh Atid du Premier ministre sortant Yaïr Lapid, qui récolterait entre 22 et 24 sièges. Avec ses alliés, le Likoud est sur le seuil de la majorité fixé à 61 sièges.

Les Israéliens se sont pressés mardi dans les bureaux de vote pour leurs cinquièmes législatives en l'espace de trois ans et demi, que l'ex-Premier ministre de droite Benjamin Netanyahou s'était dit déterminé à gagner et dont l'issue avait tenu le pays en haleine. La classe politique a au cours de la journée multiplié les appels aux 6,8 millions d'électeurs inscrits, Benjamin Netanyahu, qui veut signer son grand retour, se déplaçant à travers le pays pour doper le vote en faveur de son parti. Dans le système proportionnel israélien, une liste électorale doit obtenir au moins 3,25 % des voix pour entrer au Parlement avec ainsi un minimum de quatre sièges.

Lire la suite sur Europe 1

VIDÉO -Israël : le parti de Netanyahou en première place, sur le seuil d'une majorité (sortie des urnes)