Israël: Benyamin Netanyahu chargé de former un nouveau gouvernement

© AP/Maya Alleruzzo

Suite aux législatives du 1er novembre dernier, Benjamin Netanyahu a été chargé par le président d’Israël de former un nouveau gouvernement. Il dispose d'un délai de 42 jours pour mener à bien cette tâche.

Avec notre correspondant à Jérusalem, Michel Paul

« Je serai le Premier ministre de tous, de ceux qui ont voté pour nous, mais aussi de tous les autres. C'est ma responsabilité », a proclamé Benyamin Netanyahu en donnant le coup d’envoi de la formation du nouveau gouvernement israélien.

S’il y parvient, ce sera la sixième fois que celui qui est aussi surnommé « Bibi » est Premier ministre. Un record. En revanche, il sera cette fois-ci à la tête du gouvernement le plus à droite que le pays ait connu.

En théorie, la tâche ne s’annonce pas compliquée puisque 64 députés élus sur 120 lui ont apporté leur soutien pour la formation de la coalition. Ainsi, le Premier ministre désigné pensait pouvoir présenter son gouvernement dès ce mercredi. Mais dans la pratique, les choses semblent beaucoup moins aisées en raison de l’appétit démesuré des cinq formations partenaires du Likoud, le parti de Netanyahu.

Le partage des portefeuilles ministériels peine à aboutir. La Sécurité intérieure qui chapeaute la police pourrait revenir à Itamar Ben Gvir, l’une des figures les plus extrémistes de la scène politique israélienne. La Défense pourrait être attribuée à l’extrême droite raciste et homophobe.

Le programme, véritable défi du nouveau gouvernement


Lire la suite sur RFI