Israël : Benjamin Netanyahu revendique sa victoire aux législatives

Benjamin Netanyahu revendiquait mardi 23 mars au soir une vaste victoire pour la droite, dont il a pris la tête depuis douze ans maintenant. Le Premier ministre sortant et candidat s’est exprimé lors des législatives. C’était les quatrièmes en deux ans. Certains demandaient néanmoins son départ, ce dernier étant rattrapé par des affaires de corruption. Mais l’homme politique se pose de son côté en champion de la longévité politique et surtout en champion d’une campagne éclair de vaccination. Sa survie politique en jeu "Rien n’est encore joué pour Benjamin Netanyahu, ce ne sont que des estimations à la sortie des urnes, mais il est effectivement donné favori au terme de ces législatives", a rapporté Dominique Derda, en duplex pour le 23 heures, le 23 mars. "Le Premier ministre israélien jouait sa survie politique dans ses élections, puisqu’il est inculpé pour corruption, malversation et abus de pouvoir. Son procès doit reprendre dans les prochains jours", a rajouté le journaliste. Toute la campagne était misée sur le succès de la vaccination en Israël, en un temps record.