Israël : appels à limoger un ministre favorable aux "thérapies de conversion" pour homosexuels

franceinfo avec AFP
Le ministre israélien de l'Education a estimé qu'il pouvait "changer un homosexuel". Des rassemblements de la communauté LGBT ont depuis appelé à son départ du gouvernement.

Rafi Peretz, ministre israélien de l'Education, a déclaré, samedi 13 juillet, être en faveur des "thérapies de conversion" de l'orientation sexuelle des homosexuels. Depuis, les appels à son limogeage se multiplient, notamment lors d'un rassemblement de plusieurs centaines de personnes à Tel-Aviv.

"Quand un ministre de l'Education dit ce genre de choses, cela montre son attitude et ses intentions envers le système éducatif. Cela nous renvoie à des périodes sombres", a estimé un des manifestants. Interrogé pour savoir s'il était en faveur des "thérapies de conversion" et s'il pensait pouvoir "changer un homosexuel", Rafi Peretz, également rabbin, a répondu : "Je pense qu'on peut (...) J'ai une connaissance approfondie de l'éducation et je l'ai fait aussi."

"Ministre de l'obscurantisme"

Le ministre, qui est à la tête du parti religieux nationaliste Foyer juif, a évoqué le cas d'un étudiant qui lui a confié être homosexuel et à qui il a conseillé de "bien réfléchir". Le Premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, a officiellement condamné ces propos. "Les propos du ministre de l'Education sur la communauté LGBT ne sont pas acceptables et ne reflètent pas la position du gouvernement que je dirige", a-t-il déclaré dans un communiqué.

Mais Benyamin Nétanyahou n'a manifesté aucune (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi