Israël annonce une nouvelle opération majeure à Gaza-ville et appelle tous les habitants à évacuer

Au lendemain d'une frappe touchant des déplacés dans une école près de Khan Younès et faisant 29 morts, dont des enfants, l'armée israélienne a appelé mercredi 10 juillet « toutes les personnes » y habitant à évacuer la ville de Gaza, où ses soldats sont engagés dans une opération majeure contre le mouvement palestinien Hamas. Il s'agit de la principale ville du territoire palestinien assiégé.

Mercredi 10 juillet, l'armée israélienne a largué des tracts par avion sur la ville de Gaza, ordonnant à tous les habitants d’évacuer immédiatement. Selon les tracts, des corridors auraient été mis en place invitant la population à rejoindre des abris dans le centre de l'enclave. « À toutes les personnes présentes dans la ville de Gaza, des corridors de sécurité vous permettent de vous rendre rapidement et sans inspection de la ville de Gaza vers des abris à Deir el-Balah et Al Zawiya », indique ce document de l'armée israélienne. « La ville de Gaza reste une zone de combats dangereuse », prévient encore le texte.

« C'est la 12ème fois (qu'on est déplacés). Combien de fois faut-il encore endurer ? Mille fois ? Où allons-nous finir ? Je n'en peux plus ! », a lancé Oum Nimr al-Jamal, qui a fui un quartier de Gaza avec sa famille, lors d'un entretien à l'AFP.


Lire la suite sur RFI