Israël annonce la création d'une colonie en Cisjordanie, la première depuis 1991

Claire Tervé
Israël a approuvé jeudi soir la création d'une colonie en plein cœur de la Cisjordanie occupée.

INTERNATIONAL- C'est une première depuis 1991. Israël a approuvé jeudi soir la création d'une colonie en plein cœur de la Cisjordanie occupée, la première établie par un gouvernement israélien depuis plus 25 ans. Cette décision a déclenché de vives critiques de la part des Palestiniens et de la communauté internationale.

Cette colonie, surnommée Geulat Tzion, doit permettre de reloger une quarantaine de familles de la colonie d'Amona, démolie en février sur décision de la justice israélienne. Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, soumis à la pression du lobby des colons, avait redit jeudi, avant la réunion ministérielle, qu'il tiendrait la promesse de construire une nouvelle colonie pour ces quelque 200 à 300 Israéliens, malgré l'absence de précédent depuis un quart de siècle.

Une expansion qui "n'aide pas à faire progresser la paix", selon la maison Blanche

La Maison Blanche n'a pas directement critiqué l'annonce de la nouvelle colonie mais a réaffirmé vendredi que si l'existence de colonies n'était pas un obstacle à la paix, leur expansion pouvait l'être.

"Le président Trump a, en public comme en privé, exprimé ses inquiétudes concernant les colonies", a indiqué un responsable de la Maison Blanche sous couvert d'anonymat. "Si l'existence de colonies n'est pas en soi un obstacle à la paix, l'expansion non contrôlée de ces dernières n'aide pas à faire progresser la paix", a-t-il ajouté.

Depuis plusieurs semaines, le gouvernement israélien recherche avec la Maison Blanche un accord qui lui permettrait de continuer à construire dans les colonies. L'arrivée au pouvoir de Donald Trump, considéré comme plus favorable aux positions israéliennes que son prédécesseur Barack Obama, a déjà donné lieu de la part d'Israël à cinq annonces d'extension de colonies portant sur plus de 6.000 logements en Cisjordanie et à Jérusalem-Est occupées.

La Maison Blanche, qui a finalement appelé Israël à la retenue, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous, cherche...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post



En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages