Publicité

Israël accusé de «génocide» à Gaza: la CIJ va rendre sa décision sur des mesures d'urgence

Fin décembre, l'Afrique du Sud avait saisi la Cour internationale de Justice (CIJ), accusant Israël de violer la Convention sur la répression et la prévention du génocide. Avant de se prononcer sur le fond, la Cour de l'ONU doit rendre ce vendredi sa décision sur les mesures d'urgence réclamées par Pretoria.

La Cour internationale de Justice (CIJ) pourrait potentiellement ordonner à Israël d'arrêter sa campagne militaire à Gaza. La plus haute juridiction de l'ONU a annoncé mercredi qu'elle rendrait ce vendredi sa décision sur des mesures urgentes réclamées par l'Afrique du Sud, qui accuse Israël de « génocide » des Palestiniens dans la bande de Gaza.

C’est à 13h, dans la grande salle d’audience du Palais de la Paix, à La Haye, aux Pays-Bas, que débutera la lecture de cette décision. Les 17 juges ne se prononceront pas sur les faits : savoir si Israël commet ou non un génocide contre les Palestiniens de Gaza. Cette question-là sera tranchée à un autre stade de l’affaire.

Les juges vont devoir estimer si les risques dénoncés par les sud-africains sont plausibles, et si tel est le cas, sommer Israël de prendre certaines mesures, rapporte notre correspondante à La Haye, Stéphanie Maupas. Une décision de la CIJ contre Israël augmenterait certainement la pression politique sur le pays et pourrait servir de prétexte à des sanctions.

(Et avec AFP)


Lire la suite sur RFI