Israël

Libération.fr

Le cartographe Khalil Toufakji a été arrêté, avant d’être finalement libéré mardi soir. Tout le matériel du bureau d’études qu’il dirige à Jérusalem-Est a été saisi. Toufakji n’est pourtant pas un excité, mais un scientifique de 65 ans qui s’attache depuis des années à étudier l’extension de la colonisation israélienne dans la partie arabe de sa ville ainsi qu’en Cisjordanie. Mais du point de vue du gouvernement israélien, la mesure est logique puisque la Société d’études arabes, dont Toufakji dirige le département des études cartographiques, est financée par l’Autorité palestinienne. Photo AFP



Retrouvez cet article sur Liberation.fr

En Biélorussie, bras de fer entre le pouvoir et les «parasites»
Khalil Toufakji, cartographe palestinien de la colonisation, longuement interrogé
RDC : enlèvement inédit de deux experts de l'ONU au Kasaï
Jesse Klaver, la campagne en couleurs
Au Parlement néerlandais, chacun sa chapelle

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages