Isolement du Royaume-Uni : vers une pénurie de produits de la mer à Noël ?

·1 min de lecture

Sale temps pour les professionnels de la pêche. Après les incertitudes liées au Brexit et les commandes de produits tardives à cause de la crise sanitaire, ce sont désormais les camions de transports reliant le Royaume-Uni et la France qui sont bloqués. C'est une des conséquences du cordon sanitaire mis en place par de nombreux pays, dont Paris, autour du "royaume de Sa Majesté" après la découverte d'une nouvelle souche de coronavirus qui serait 70% plus contagieuse. Une situation catastrophique qui ne pouvait pas tomber plus mal pour les professionnels de la pêche, à deux jours de Noël. 

>> EN DIRECT -Coronavirus : suivez l'évolution de la situation mardi 22 décembre

"Quelques heures de retard et on peut ne pas être au rendez-vous de Noël"

"Ce qui est particulièrement gênant, c'est qu'on est dans le coup de feu", explique au micro d'Europe 1 Aymeric Chrzan, secrétaire général du syndicat des mareyeurs de Boulogne-sur-Mer. "Quelques heures de retard et on peut ne pas être au rendez-vous de Noël... C'est comme si on vous livrait des œufs de Pâques au mois de juillet !"

Heureusement, toute la production de "langoustines, coquilles Saint-Jacques et saumon" ne vient pas du Royaume-Uni : la production nationale et l'importation à partir des pays de l'Europe du Nord fonctionnent normalement. Mais Noël est précisément la période de l'année où ces produits venus d'outre-Manche sont indispensables. 

>> LIRE AUSSI - Covid-19 et isolement du Royaume-Uni : à Calais, la colère ...


Lire la suite sur Europe1