Islande : un volcan se réveille après 8 siècles

Source AFP
·1 min de lecture
En Islande, une éruption volcanique se produit tous les cinq ans en moyenne.
En Islande, une éruption volcanique se produit tous les cinq ans en moyenne.

L'événement ne s'était pas produit depuis le XIIIe siècle. Après plus de trois semaines d'intense activité sismique et une alerte éruption, un flot de lave a jailli dans la soirée du vendredi 19 mars d'une fissure d'environ 500 mètres de long dans le sol à Geldingadalur, près du mont Fagradalsfjall, illuminant la nuit d'un nuage rouge. Samedi, l'éruption se poursuivait à une quarantaine de kilomètres de la capitale islandaise, Reykjavik, sans autre conséquence immédiate que de dessiner de jolies coulées de magma rouge incandescent.

De nouvelles images prises de jour samedi matin depuis un hélicoptère des garde-côtes montraient des coulées de lave et des fumerolles de gaz bleu sur le site de l'éruption, dans une petite vallée de la péninsule de Reykjanes, au sud-ouest de Reykjavik et à la pointe sud-ouest de l'Islande. Cependant, l'éruption est cantonnée à un petit espace d'à peine un kilomètre carré et le flux de lave a diminué, selon les vulcanologues.

Pas de dégâts attendus

« L'éruption est petite et l'activité a légèrement diminué depuis vendredi soir. Elle est limitée à une petite zone dans la vallée et il est peu probable que les coulées de lave causent des dommages », selon le dernier point de l'Institut météorologique islandais samedi à la mi-journée. « Cela devrait rester dans cette petite vallée et s'épaissir plutôt que de s'étendre sur une plus grande surface », a expliqué Björn Oddsson, un géophysicien de la protection civile, à la télévision natio [...] Lire la suite