Islande : la capitale Reykjavik baptise une rue au nom de Dark Vador

Islande : la capitale Reykjavik baptise une rue au nom de Dark Vador

La capitale de l’Islande est-elle en train de passer du côté obscur de la Force ? Si les chevaliers Jedi n’ont pas communiqué sur le sujet, la ville de Reykjavik a quant à elle bel et bien pris la décision de baptiser l’une de ses rues en l’honneur de l’un des méchants les plus emblématiques du cinéma, le célèbre Dark Vador.

Dans la version islandaise, le père de Luke Skywalker se nomme « Svarthöfði », soit littéralement « tête noire ». Et c’est désormais ce nom que portera cette rue située dans une zone industrielle, en référence directe au patronyme du célèbre seigneur Sith.

La décision a été prise mercredi 26 août par la division Environnement et Urbanisme de la ville, précise la municipalité à l’AFP.

Il y a longtemps, dans une capitale lointaine, très lointaine

Ce nouveau nom découle de la suggestion d’Oli Gneisti Soleyjarson, habitant de la ville. L’homme – visiblement fan de la saga amorcée par Georges Lucas en 1977  – avait déposé sa proposition sur un site internet de la ville dédié aux suggestions : « Nous avons besoin d’une rue portant le nom d’un personnage de Star Wars (…) C’est tellement évident », écrivait-il alors.

Et l'idée n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd puisque Nykulas Ulfar Masson, fonctionnaire municipal, a été enthousiasmé par la proposition. Au point de la faire remonter auprès de ses collègues en charge des questions d’urbanisme : « Ce peut être approprié de nommer les choses dans notre environnement d’après des phénomènes bien connus de chaque période de l’histoire de l’humanité, qu’ils soient réels ou fictifs. Il y a beaucoup d’exemples de rues de Reykjavik baptisées d’après des personnages de fiction, donc ce ne serait pas étrange d’appeler une rue Dark Vador ».

Sur son blog, Oli Gneisti Soleyjarson s’est félicité de la tournure des évènements : « Quand ils mettront une plaque, j’imagine que j’irai là-bas avec mon casque (de Vador) prendre une photo. J’espère que ça fera plaisir aux gens ». La folie Star Wars, qui dure depuis plus de trente ans, ne semble vraiment pas prête de s’arrêter…