« Islamo-gauchisme » : Dans une tribune, six ministres dénoncent la « dérive du débat politique »

Manon Aublanc
·1 min de lecture

PROTESTATION - Des proches d’Emmanuel Macron mettent en garde contre le retour, avec cette polémique, du clivage gauche-droite

Après sa demande d’une enquête sur « l’islamo-gauchisme » à l’université, Frédérique Vidal s’est attiré la colère de ses plus proches collègues. Dans une tribune publiée par le Monde, ce mardi, plusieurs personnalités politiques, dont six ministres d’Emmanuel Macron, ont déploré un « débat stérile », alertant sur le retour du clivage gauche-droite.

La semaine dernière, la ministre de l’Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, a annoncé sur CNews avoir réclamé une enquête auprès du CNRS pour faire un « état des lieux de la recherche », visant notamment « l’islamo-gauchisme qui gangrène la société » et les universités. (...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
« Islamo-gauchisme » : Frédérique Vidal s’explique mais persiste
Les protections périodiques gratuites à la rentrée prochaine pour les étudiantes, annonce Frédérique Vidal
Le Pen « molle », « islamo-gauchisme »… A quoi joue le gouvernement avec ses clins d’œil à l’extrême droite ?