« Islamo-gauchisme » à la fac : Vidal sommée de revoir ses priorités

Source AFP
·1 min de lecture
La ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche Frédérique Vidal est mise sous pression jusqu'au sein même de la majorité pour s'être trompée de « priorités » en diligentant une enquête sur « l'islamo-gauchisme ».
La ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche Frédérique Vidal est mise sous pression jusqu'au sein même de la majorité pour s'être trompée de « priorités » en diligentant une enquête sur « l'islamo-gauchisme ».

Face à la polémique générée par ses déclarations sur l'« islamo-gauchisme », Frédérique Vidal se retrouve dans la tourmente. La ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche est mise sous pression jusqu'au sein même de la majorité pour s'être trompée de « priorités » en diligentant une enquête sur « l'islamo-gauchisme » à l'université, quand l'exécutif peine déjà à atténuer les stigmates de la crise du coronavirus chez les étudiants. Dimanche 14 février, sur le plateau de CNews, Frédérique Vidal avait estimé que l'« islamo-gauchisme gangrène la société dans son ensemble et [que] l'université n'est pas imperméable », avant d'annoncer, mardi, avoir demandé au CNRS « un bilan de l'ensemble des recherches » qui se déroulent en France, afin de distinguer ce qui relève de la recherche académique et ce qui relève du militantisme.

De son côté, Emmanuel Macron semble prendre ses distances avec la position de la membre du gouvernement. Le chef de l'État a un « attachement absolu à l'indépendance des enseignants-chercheurs », a déclaré le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, ce mercredi 17 février. « J'ai rappelé l'attachement absolu du président à l'indépendance des enseignants-chercheurs », « c'est une garantie fondamentale de notre République » et « cette conception est partagée par l'ensemble des membres du gouvernement et continuera à être défendue », a-t-il insisté, sans reprendre à son compte l'initiative de la ministre.

À LIRE AUSSIFrédérique [...] Lire la suite