Isère : exaspéré par les déjections canines dans sa rue, il sort de chez lui armé d'un fusil

Arrêté par les gendarmes, l'individu devra expliquer son coup de folie devant la justice (Photo : Getty Images/iStockphoto) (Getty Images/iStockphoto)

L'arme à feu n'était heureusement pas chargée, mais l'individu, interpellé par la police, va tout de même faire l'objet d'une procédure judiciaire.

À court de solutions et à bout de nerfs, il a dégoupillé. Un habitant de la commune de Crémieu (Isère) a été arrêté et placé en garde à vue, jeudi 9 juin, pour avoir brandi une arme en pleine rue, dans le but manifeste d'effrayer un couple de passants qui promenaient leur chien.

Comme le raconte Le Progrès, l'incident s'est déroulé dans la soirée, dans une petite rue de cette commune d'un peu plus de 3000 habitants. Après avoir entendu l'animal aboyer depuis son domicile, le suspect serait sorti dans la rue et aurait pris à partie le couple en affirmant qu'il n'en pouvait plus des crottes de chien non ramassées par les propriétaires des bêtes en question.

Les gendarmes interviennent "avant que la situation ne dégénère"

L'individu serait ensuite rentré chez lui... avant d'en ressortir, un fusil à la main. La situation s'est évidemment tendue à partir de cet instant. Alors que les passants qui promenaient leur chien, logiquement apeurés, ont tenté de s'éclipser, d'autres riverains ayant assisté à la scène sont sortis de chez eux pour essayer de raisonner leur voisin.

Les gendarmes sont ensuite arrivés sur place, "avant que la situation ne dégénère", précise Le Progrès. Le suspect a été arrêté et placé en garde à vue, tandis que son fusil, qui n'était pas chargé, a été saisi. Le quotidien régional précise que l'arme devrait être détruite dans les prochains jours et que son propriétaire devra "s'expliquer sur son comportement dans le cadre d’une composition pénale".

VIDÉO - Par crainte d'interdiction, des Américains se ruent dans les armureries pour s'acheter un fusil

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles