Isabelle et Patrick Balkany bénéficient d'un aménagement de peine : ils sont placés sous bracelets électroniques

·1 min de lecture

Le 4 mars 2020, le couperet est tombé pour l'ancien maire de Levallois-Perret et son épouse. Patrick et Isabelle Balkany ont été condamnés en appel à trois sans de prison pour fraude fiscale, sans mandat de dépôt. Ce qui n'a pas empêché l'élu Les Républicains d'être mis sous les verrous. Leur peine a été assortie en prime d'une inéligibilité de dix ans. Un coup dur pour l'élu et son adjointe historique, alors que les affaires judiciaires et les soupçons s'accumulaient ces dernières années. La santé de Patrick Balkany étant jugée trop fragile, il n'a été soumis qu'à cinq mois d'enfermement. Les époux ont en outre fait une demande d'aménagement de peine à l'été 2020. Il se trouve justement que leur requête vient d'être acceptée, ce jeudi 18 février, comme le révèlent nos confrères de BFMTV. En conséquence de quoi ils vont donc être placés sous bracelet électronique dès le mois de mars. Le procès en première instance avait d'ailleurs été quelque peu mouvementé, puisque peu avant de comparaître, Isabelle Balkany avait publié un message alarmant sur les réseaux sociaux, avant de faire une tentative de suicide. Elle ne s'était finalement pas présentée au tribunal.

Elle se présentera toutefois sur les plateaux de télévision dès ce soir. En effet, l'ancienne vice-présidente du Conseil général des Hauts-de-Seine sera l'invitée de l'émission Touche pas à mon Poste!, présentée par Cyril Hanouna, sur C8. Un choix qui vaut quelques critiques aux programme. Sur Twitter, beaucoup d'internautes (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Crise sanitaire : les mots très crus utilisés pour qualifier le conseil scientifique entendus "au sommet de l'Etat"
Nicolas Sarkozy : l'ancien chef de l'État aurait été vacciné, mais il voit rouge contre l'organisation du gouvernement
"J'essaie de finir une phrase !" : Marlène Schiappa agacée d'être sans cesse interrompue par Jean-Michel Aphatie (VIDEO)
Le coût hallucinant du confinement et du couvre-feu détaillé par la directrice de l'IFRAP sur le plateau des Grandes Gueules(VIDEO)
Pas de nouvelles restrictions en vue au moins jusqu'au 8 mars ? L'exécutif voudrait laisser "un peu d'air aux Français"