Isabelle Motrot (Causette) : "Ce sont toujours les hommes qui édictent les règles"

·1 min de lecture

Pas trop grosse, mais pas maigre non plus. Pas trop dénudée, mais pas trop couverte non plus. Sexuellement disponible, mais pas trop libérée non plus… Les attentes de la société envers les femmes tiennent encore de l'injonction et de la confrontation forcée à un modèle unique et inatteignable. Mais ces injonctions ont-elles toujours existé ? Ont-elles évolué ? Sont-elles moins fortes aujourd'hui ? C'est pour répondre à ces questions que les magazines Ça M'Intéresse Histoire et Causette unissent leurs forces. Isabelle Motrot, directrice de la rédaction de Causette est l'invitée mardi de Culture Médias.

Retrouvez toute l’actu médias dans notre newsletter quotidienne

Recevez chaque jour à 13h les principales infos médias du jour dans votre boîte mail. Un rendez-vous incontournable pour être au point sur l’actu, les audiences télé de la veille et faire un point sur les programmes à ne pas manquer.

Abonnez-vous ici

Les deux magazines publient ensemble Corps Défendus, un projet journalistique qui est à la fois un magazine hors-série commun aux deux rédactions, et une série de podcasts. Pour la directrice de la rédaction du magazine féminin et féministe, malgré l'impression générale de progrès, la situation reste problématique. 

"Des moments de répit pervers"

"On va dire, quand même, que ça avance de nos jours. On a enfin réussi à mettre le pied dans la porte du patriarcat", estime Isabelle Motrot sur Europe 1. "Mais il n'empêche que l'on a quand même encore du chemin à faire av...


Lire la suite sur Europe1