Isabelle Balkany : son coup de gueule bestial sur Twitter, "halte à la discrimination »

·1 min de lecture

Alors que la crise sanitaire vient tout juste de fêter son premier anniversaire, de nouvelles mesures ont été annoncées face à la dégradation de la situation dans le pays. Ce jeudi 18 mars, Jean Castex annonçait l’instauration d’un nouveau confinement et la fermeture des commerces jugés non essentiels, dont la liste a été précisée, dans 16 départements. Cette décision implique quelques déconvenues dans le quotidien de chacun, surtout celui d’Isabelle Balkany qui a exprimé son agacement sur Twitter, ce samedi 20 mars. L’ancienne adjointe au maire de Levallois-Perret, qui s'est fait vacciner contre le coronavirus, s’est insurgée lorsqu’elle a appris que les salons de coiffure pouvaient laisser leurs portes ouvertes, contrairement à ceux dédiés aux animaux.

Isabelle Balkany appelle à opérer une « halte à la discrimination » et estime qu’il existe peu de risques de contaminations dans de tels établissements. « Un ‘flux’ de virus entre une dame seule et un quatre pattes ? Grotesque ! », écrit-elle. Heureuse d’avoir pris un rendez-vous à temps, l’ancienne femme politique en a profité pour partager deux photos de ses animaux de compagnie complètement rafraîchis.

Isabelle Balkany, qui expliquait ce vendredi 17 mars au Parisien être touchée par une « commentatite aiguë », s’est également exprimée quelques heures plus tard sur la décision du maire de Yerres (Essonne) de prendre un arrêté autorisant tous les commerces de proximité de sa commune de de rester ouverts. « Vous résistez à ‘l’absurdistan’ (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Rama X : le roi de Thaïlande en balade avec ses « deux femmes », alors que la fureur gronde dans son pays
Will Smith : sa fille Willow en danger ? Un fan obsédé la harcèle
"Les cernes, les larmes, la fatigue" : Laure Manaudou se confie sur sa difficile période post-partum
"Je commençais à avoir peur" : quand Faustine Bollaert avouait être terrifiée par son mari
"On a peur de détruire ses enfants" : Audrey Crespo-Mara intime, évoque son divorce et Thierry Ardisson