Isabel Marant accusée par le Mexique d'utiliser des dessins indigènes pour sa collection automne-hiver 2020

franceinfo Culture avec agences
·1 min de lecture

Le Mexique a interpellé la créatrice de mode française Isabel Marant en lui reprochant d'exploiter commercialement plusieurs motifs traditionnels de peuples indigènes mexicains dans sa collection automne-hiver 2020-21, a indiqué le 4 novembre le gouvernement mexicain.

"Protection des droits de ceux qui ont été historiquement invisibilisés"

Dans un courrier la ministre mexicaine de la Culture s'adresse à Isabel Marant, qui avait déjà fait l'objet en 2015 de reproches similaires. "Je vous demande, Madame Isabel Marant, d'expliquer publiquement sur quels fondements vous privatisez un bien collectif, en utilisant des éléments culturels dont l'origine est pleinement documentée", écrit Alejandra Frausto dans sa lettre, citée dans un communiqué.

La ministre estime que les communautés ayant créé ces dessins pourraient être rétribuées pour leur exploitation à des fins commerciales (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi