Isère : ce que l'on sait de la mort d'une spéléologue lors d'une sortie scolaire

Le groupe a été surpris jeudi matin par la brusque montée des eaux dans la grotte de Sassenage, en Isère . Les trois adultes encadrants, une enseignante et deux spéléologues , ont pu évacuer les 28 adolescents d'une classe de 5ème. Mais les adultes n'ont pas pu sortir. Ils sont restés prisonniers de ces galeries, un site très fréquenté depuis des années par les scolaires. L'une des deux spéléologues est décédée dans la soirée.

Elle a permis aux élèves de sortir de la grotte

C'est seulement en début de soirée qu'une fenêtre météo s'est ouverte pour permettre aux secouristes d'entrer dans la grotte. Ce sont eux qui ont découvert le corps sans vie de la guide, une femme de 55 ans, explique le préfet de l'Isère Laurent Prévost : "C'est une femme qui était elle-même formatrice sur ce type d'activités. L'ensemble des intervenants hier soir la connaissaient. L'ensemble de la communauté des spéléologues et des secouristes est en deuil. Le premier retour qu'on a eu hier soir indique que c'était peut-être en assurant la sortie des derniers élèves de cette classe que cette guide a mis en danger sa vie et l'a perdue", a-t-il ajouté.

>> Retrouvez Europe midi en replay et en podcast ici

Du côté des collégiens, c'est évidemment un traumatisme, la stupeur les a gagnés en apprenant le décès de leur encadrante : "C'est bouleversant pour la dame, très triste parce qu'elle a essayé de sauver une vie et elle est morte", a confié Lenny, l'un d'entre eux. "Elle a essayé de sauver une profess...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles