Isère: un lycéen crie "Allahou akbar" en plein cours et menace de commettre un attentat

L'affaire a été prise très au sérieux. Un élève du lycée professionnel Galilée à Vienne, en Isère, va être jugé prochainement après avoir crié "Allahou akbar" en pleine salle de cours alors qu'il venait de visionner une vidéo sur le groupe terroriste État islamique, a appris BFMTV.com de source judiciaire, confirmant des informations du Figaro.

Les faits se sont produits vendredi 29 septembre. Alors que l'incident a été signalé par le professeur, l'adolescent de 16 ans a menacé le proviseur de commettre un attentat s'il était exclu de l'établissement.

Jugé en octobre

Placé en garde à vue le jour des faits, le jeune homme a été examiné par un expert psychiatre. Il est déjà suivi par un juge des enfants pour deux affaires, un vol par effraction commis en mai dernier et une infraction à la législation sur les stupéfiants qui remonte au mois de mars.

Au terme des 48 heures de garde à vue, l'adolescent a été déferré devant un représentant du parquet de Vienne dimanche, qui lui a notifié sa convocation le 16 octobre prochain pour être jugé pour "apologie du terrorisme" et "menace de commettre un crime".

Le parquet de Vienne avait requis un placement en détention provisoire dans l'attente de son procès mais le juge des libertés et de la détention l’a placé sous contrôle judiciaire avec obligation de respecter les conditions d’un placement en CEF, centre éducatif fermé. L'enquête va se poursuivre notamment pour mieux cerner le profil du jeune homme.

Article original publié sur BFMTV.com