Isère : un homme en garde à vue après la découverte de deux personnes tuées dans un gîte

Deux corps présentant des impacts de balles ont été découverts ce dimanche dans un gîte de l'Isère. La piste du règlement de compte est privilégiée.

Un homme a été placé en garde à vue après la découverte dimanche de deux corps présentant des impacts de balles dans un gîte de l'Isère, a annoncé ce lundi le parquet de Vienne, qui privilégie la piste du règlement de comptes.

Dimanche après-midi, deux personnes ont été retrouvées mortes à Châtonnay. "Bien que leur identité ne soit pas encore établie, il pourrait s'agir de deux individus de nationalité turque", a expliqué dans un communiqué la procureure de la République de Vienne Audrey Quey.

Un médecin légiste a pu constater plusieurs plaies par balles et une arme de poing a été retrouvée sous l'un des corps.

L'enquête requalifiée en "assassinat"

Selon le parquet, les gendarmes avaient été "prévenus par un témoin appelé par un troisième homme de 27 ans présent sur place au moment des faits (et) actuellement placé en garde à vue".

"À ce stade, la piste du règlement de comptes est privilégiée", a précisé la procureure.

Les trois hommes étaient arrivés vendredi soir dans le gîte de cette commune de 2100 habitants. "Ils seraient entrés sur le territoire national avec de faux papiers d'identité bulgares", a ajouté Audrey Quey.

Le maire du bourg Jean-Michel Nogueras, qui avait évoqué dimanche des ressortissants probablement de nationalité turque, n'a pas été en mesure de préciser si les victimes étaient des vacanciers: "Les propriétaires du gîte n'étaient pas sur place, ils sont très choqués", a-t-il expliqué.

Une enquête pour "homicide volontaire" a été ouverte dimanche puis requalifiée en enquête pour "assassinat". Elle a été confiée à la brigade de recherches de Vienne avec l'appui de la section de recherches de Grenoble.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Eure-et-Loire : Le suspect du triple homicide a été mis en examen, voici ce que l’on sait