En Isère, ils créent un purificateur d'air transportable pour lutter contre le Covid-19

Aérer fréquemment les pièces de la maison permet de diminuer les risques d'une trop forte concentration de particules virales dans l'air. Mais deux entreprises ont voulu aller plus loin en créant un prototype d'épurateur d'air, qui a été développé pour se débarrasser du coronavirus. Cet appareil pratique, léger et silencieux se branche sur secteur ou sur un ordinateur. Cet assainisseur d’air se décline en deux modèles pour petits ou grands espaces. L'appareil est enrichi d’une poudre active qui détruit virus, bactéries et fongicides. Fruit d'un partenariat entre deux entreprises C’est une PME spécialisée en métallerie de 25 salariés, installée à Villard-Bonnot en Isère qui est à l’origine de ce projet. En ces temps de crise, la société n’a pas eu d’autre choix que de se diversifier. Mais pour développer l’appareil, elle a dû s’associer à une autre entreprise de la région spécialisée dans l'hygiène et la cosmétique. C'est elle qui a élaboré le produit purifiant à partir d'une trentaine de plantes en poudre et en liquide.La vraie innovation de cette solution, c'est qu'on est en capacité d'assainir l'air au niveau microbien en présence humaine. Mathieu Angelidis Gérant Société HSDIEt le gérant de préciser que cette poudre a été attestée et certifiée par des normes européennes. Si ses concepteurs espèrent participer à la lutte contre l'épidémie de Covid-19, leur appareil ne dispense pas pour autant de respecter les gestes barrières.