Isère : un couple avoue avoir tué puis enterré un jeune homme

Le Parisien avec AFP
Le couple a avoué son crime devant les gendarmes. (Illustration) 

Le corps de la victime a été retrouvé jeudi soir, enterré dans un pré à Septème. Il s'agirait du «souffre-douleur» du couple placé en garde à vue.


Un couple placé en garde à vue dans les locaux de la gendarmerie de Montbrison (Loire) a avoué jeudi avoir tué un homme dans une affaire d’extorsion, puis l’avoir enterré, rapporte Le Dauphiné. Le couple était initialement entendu dans une affaire d'escroquerie sur personnes âgées.


Les techniciens en identification ont donc lancé des investigations techniques et scientifiques en présence du procureur de la République de Saint-Etienne et d'un médecin légiste. Le corps a été découvert jeudi vers 23 heures, dissimulé dans un pré à Septème (Isère), grâce aux explications de la femme placée en garde à vue. Il gisait sous une quarantaine de centimètres de terre, à 150 mètres de la route. Une autopsie va être pratiquée.
 

Le «souffre-douleur» du couple

Le corps est en cours d’identification. D’après Le Dauphiné, le défunt était le «souffre-douleur» du couple, qui l’aurait séquestré, brutalisé et mutilé. La victime, une homme d’une vingtaine d’années, était portée disparue depuis le 27 août. Ce vendredi, les lieux du crime ont été survolés par un hélicoptère de la gendarmerie. Les investigations de la police scientifique se poursuivent.



Retrouvez cet article sur LeParisien.fr

Attentat de Marseille : les cinq suspects remis en liberté sans poursuites
Dix ans de prison contre la mère d'un djihadiste, partie trois fois en Syrie
Essonne : les deux frères blessés par balles à Grigny sont morts
Seine-et-Marne : un barrage de gendarmerie forcé, les malfaiteurs recherchés
Allemagne : spectaculaire atterrissage pour un A380 pendant la tempête Xavier

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages