Irlande: quinze jours de quarantaine à l’hôtel pour des passagers venant de l’étranger

·1 min de lecture

Plus d’un an après le début des premières mesures anti-Covid-19, l’Irlande vient de lancer son nouveau système de quarantaine pour les passagers en provenance de l’étranger. À partir d’aujourd’hui, certains doivent réserver quinze jours à l’hôtel.

De notre correspondante à Dublin, Emeline Vin

La quarantaine à l’hôtel est obligatoire à partir de jeudi 24 mars, mais les créneaux de réservation ouvrent dès ce début de semaine. 2 000€ par adulte pour deux semaines en établissements. Cette quarantaine ne s'appliquera pas pour tout le monde, seulement pour les passagers arrivant de 33 pays.

► À lire aussi : Irlande: une Saint-Patrick virtuelle, faute de mieux

Le Brésil et l’Afrique du Sud, où des variants ont émergé, l’Amérique latine et surtout seize pays d’Afrique subsaharienne, dont la plupart n’ont aucune liaison directe avec l’Irlande : l’Angola, le Botswana, le Burundi, le Cap-Vert ou encore le Zimbabwe. En Europe, seule l’Autriche est concernée.

Les variants ont accéléré les choses

Cela fait quasiment un an que l’équipe médicale qui conseille le gouvernement réclame une quarantaine plus stricte : jusqu’à maintenant et pour tous les autres pays, il est recommandé de restreindre ses mouvements pendant deux semaines.

Le gouvernement a dû s’y plier à cause des variants. Pour les scientifiques, la nouvelle mesure aurait dû inclure l’Amérique du Nord, certains pays de l’Union européenne et surtout le Royaume-Uni. Le variant britannique, responsable de la troisième vague ici, représente 90% des contaminations en Irlande.