En Irlande, la pilule contraceptive devient gratuite pour les femmes de 17 à 25 ans

Le ministre de la Santé, Stephen Donnelly, a lancé un programme de contraception gratuite pour les femmes âgées de 17 à 25 ans résidant en Irlande. Quelque 250 000 femmes vont pouvoir en bénéficier. L’objectif est d’éviter les grossesses non désirées et donc de limiter le recours à l’avortement.

Avec notre correspondante à Dublin, Laura Taouchanov

En Irlande, pour bénéficier de la pilule contraceptive, il faudra une ordonnance délivrée par un médecin généraliste inscrit au dispositif, les femmes ne pourront pas l’obtenir gratuitement au comptoir de leur pharmacie comme c’est le cas au Royaume-Uni ou aux États-Unis, par exemple. Un financement de neuf millions d'euros a été alloué pour soutenir le programme dans le budget 2022.

L’objectif, à terme, c'est de soulager le portefeuille de ces jeunes femmes. En Irlande, on estime qu’une pilule coûte entre 65 et 100 euros tous les six mois. À cela s’ajoute le prix de la consultation avec un médecin qui n’est pas gratuite.

Réduire le recours à l'IVG

Alors pourquoi cette catégorie d’âge ? Des études suggèrent que c’est entre 17 et 25 ans que le risque est le plus grand d’avoir une grossesse surprise. C’est aussi à cet âge-là qu'elles ne sont généralement pas financièrement indépendantes. Pour les associations, il faudrait l'étendre aux femmes de tout âge et toute situation financière.


Lire la suite sur RFI