Irlande du Nord : Londres passe de la menace aux actes

PHOTO PAUL FAITH/AFP

“La nouvelle bataille du Brexit débute”, annonce The Spectator. Le gouvernement britannique a déposé ce lundi 13 juin un projet de loi controversé de désobéissance au protocole nord-irlandais signé avec Bruxelles dans le cadre de la sortie de l’Union européenne (UE). “Ce texte législatif, attendu depuis plusieurs semaines, vise à supprimer unilatéralement certains contrôles douaniers mis en place pour les biens expédiés depuis la Grande-Bretagne vers l’Irlande du Nord”, se félicite The Daily Telegraph, quotidien conservateur proche de l’exécutif.

Cette sorte de frontière douanière, pensée pour éviter l’instauration d’une démarcation physique entre la province britannique et la république d’Irlande, membre de l’UE, provoque depuis plusieurs mois la colère des unionistes nord-irlandais, très attachés à leur place au sein du Royaume-Uni. Pour eux, ces contrôles menaceraient tout simplement l’intégrité territoriale du pays. En signe de protestation, la principale formation unioniste, le DUP, s’est retirée des institutions politiques en début d’année.

“Le projet de loi a fait l’objet d’intenses débats au sein du gouvernement”, confie The Spectator. La mouture finalement retenue risque de susciter l’indignation de Bruxelles, strictement opposée à toute modification fondamentale du protocole. “Cette loi a pour but d’empêcher la Cour européenne de justice d’avoir le dernier mot sur les contentieux en lien avec le protocole (ce qui était une demande fondamentale des parlementaires favorables au Brexit)”, explique l’hebdomadaire conservateur eurosceptique.

“Elle proposera un système de corridor : les marchandises britanniques restant en Irlande du Nord passeront sans formalités douanières.”

Pour les opposants au texte, principalement au sein de l’opposition travailliste mais aussi dans les rangs de la majorité, une telle loi reviendrait à renier la signature du protocole et donc à violer le droit international. Le gouvernement de la république d’Irlande a ainsi qualifié lundi la manœuvre de “nouveau fond” dans les relations entre Londres et l’Union européenne.

[...] Lire la suite sur Courrier international

Sur le même sujet :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles