Irlande du Nord: aux législatives, le Sinn Fein se dirige vers une percée historique

Les Nord-Irlandais se rendent aux urnes ce jeudi 5 mai pour élire les 90 députés de leur Assemblée locale. Vingt-quatre ans après l’accord du Vendredi saint qui a mis fin aux à la guerre civile en 1998, le Sinn Fein, un parti pro-réunification, pourrait arriver en tête pour la première fois de l’histoire.

Avec notre correspondante à Newry, Laura Taouchanov

Les sondages sur les intentions de vote donnent le parti nationaliste vainqueur avec 26% des voix, contre 19% pour son adversaire principal, le DUP unioniste. Pour les jeunes militants républicains, la réunification n’est plus qu’une question de temps.

À Newry, un petit village d’éleveurs, on vote traditionnellement pour le parti travailliste. Mais Michael et Tiarna, deux militants républicains de 21 ans, n’ont pas eu beaucoup de monde à convaincre en faisant du porte-à-porte pour s’assurer que les habitants sont prêts pour l’élection.

« Je vais évidemment voter pour le Sinn Fein! Mon copain vit à la frontière et c’est qu’une question de temps ce référendum, on le sait tous », leur explique cette habitante de Newry.

Des divisions qui n’ont plus de sens pour toute une nouvelle génération d’électeurs

« Les endroits comme ici ont changé. L’Irlande rurale n’aurait jamais été aussi républicaine avant, c’est super », se réjouit Michael. Pour Tiarna, le Brexit est l’exemple parfait d’un sondage précipité qui a échoué et selon elle, il faudra bien anticiper ce référendum.

« On est tous les deux nés après l’accord du Vendredi saint, on n’a pas connu le conflit. Ces divisions ne veulent plus rien dire pour nous, donc il y a toute une nouvelle génération d’électeurs », précise Michael.

De son côté, le Sinn Fein a mené une campagne plutôt tempérée sur la réunification pour convaincre les unionistes plus modérés.

À écouter: L'Irlande est-elle sur la voie de la réunification?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles