En Irlande du Nord, de jeunes militants républicains se mobilisent en vue du référendum pour la réunification

Moment historique pour l'Irlande du Nord. Pour la première fois en 100 ans , le pays pourrait être dirigée par les républicains. Les Nord-Irlandais ont commencé à voter jeudi lors d'élections locales. Pour la nation, l'enjeu est de renouveler l’Assemblée de la province, la législature dévolue composée de 90 députés.

En Irlande du Nord, le vote pourrait redéfinir le Royaume-Uni. Le dernier sondage de la campagne donne une avance de huit points au Sinn Féin, partisan d'une réunification avec la République d'Irlande, devant les unionistes du DUP, premier parti de l'assemblée sortante, au coude à coude avec le parti centriste Alliance.

"Le référendum n'est qu'une question de temps"

Dans la banlieue de Belfast, de jeunes militants s'activent. Dans ce petit village d'éleveurs, on vote traditionnellement pour le Parti travailliste. Mais Michael et Tiarna, militants républicains de 21 ans, n'ont pas vraiment besoin de convaincre.

Ils tapent aux portes. Une femme leur ouvre et les rassure : "Je vais évidemment voter pour le Sinn Féin. Mon copain vit à la frontière et ce référendum n'est qu'une question de temps. On le sait tous."

>> Retrouvez Europe midi en replay et en podcast ici

Michael et Tiarna sont conscients de cette nouvelle opinion émergeante. "Les endroits comme ici ont changé. L'Irlande rurale n'aurait jamais été aussi républicaine avant. C'est super." Tiarna, elle, estime que "le Brexit est l'exemple parfait d'un sondage précipité qui a échoué". "Alors il faudra bien...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles