Publicité

Irlande du Nord : le chef du parti DUP démissionne après son inculpation pour une ancienne affaire

Le chef du parti unioniste nord-irlandais DUP, Jeffrey Donaldson, a démissionné après son inculpation dans une affaire de nature sexuelle, a annoncé vendredi le parti. La police nord-irlandaise a précisé qu'il s'agissait d'infractions "non récentes".

Le parti unioniste nord-irlandais DUP a annoncé, vendredi 29 mars, la démission de son chef Jeffrey Donaldson, après son inculpation dans une affaire ancienne de nature sexuelle selon les médias britanniques.

La direction du parti "a reçu une lettre du député Jeffrey Donaldson confirmant qu'il a été inculpé pour des accusations anciennes et indiquant qu'il démissionne en tant que chef du Parti unioniste démocrate avec effet immédiat", a annoncé le DUP dans un communiqué.

Plus tôt vendredi, sans révéler l'identité des mis en cause, la police nord-irlandaise avait annoncé l'inculpation d'un homme de 61 ans – l'âge de Donaldson – pour des infractions sexuelles "non récentes". Il doit comparaître devant un tribunal à Newry le 24 avril, tout comme une femme de 57 ans, inculpée pour complicité.

Selon la BBC, il est notamment inculpé pour viol et a fait savoir dans une lettre adressée à son parti qu'il contesterait vigoureusement les charges retenues contre lui. Jeffrey Donaldson avait supprimé subitement ses comptes sur les réseaux sociaux.

"Conformément aux règles du parti", Jeffrey Donaldson a été suspendu en tant que membre en attendant l'issue de la procédure judiciaire, a poursuivi le DUP dans un communiqué diffusé après une réunion d'urgence. Le chef adjoint du parti, le député Gavin Robinson, a été choisi à l'unanimité pour assurer l'intérim.

Modéré parmi les unionistes

Avec AFP


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
En Irlande, le Premier ministre Leo Varadkar annonce sa démission surprise
"C’est difficile de laisser le passé derrière soi" : grandir en Irlande du Nord après le conflit