Iris Mittenaere et Diego El Glaoui emménagent dans un nouvel appartement : découvrez leur luxueux lieu de vie

·1 min de lecture

En septembre 2019, Iris Mittenaere a sûrement rencontré l'homme de sa vie. En tout cas, depuis, elle et Diego El Glaoui ne se quittent plus, et se prouvent mutuellement leur amour à travers des déclarations enflammées sur les réseaux sociaux. “Il est la personne qui compte le plus pour moi. Mon pilier, mon plus grand soutien. Mon meilleur ami. Donc oui, je suis folle amoureuse de lui”, avait-elle confié à ses abonnés il y a quelques semaines.

“Je te promets d’œuvrer toujours pour que chaque année que nous laisserons derrière nous renforce un peu plus notre bonheur, jusqu’à en oublier le poids de l’âge. Ensemble, nous serons heureux de vieillir”, écrivait le frère de Kenza pour le 28ème anniversaire de sa belle en janvier dernier. “C’était parfait, même avec ce ciel fâché. Je savais déjà, que c’était toi, depuis toujours et jusqu’au bout”, lui déclarait la sœur de Manon il y a quelques jours. Tout récemment, les amoureux ont passé une étape : ils viennent d'emménager dans un nouvel appartement !

Comme leur amour, cet emménagement a été révélé aux grands jours sur les réseaux sociaux. Enchantée, Iris Mittenaere a partagé une vidéo de cette installation, dimanche 2 mai. L'occasion, pour les abonnés, de constater que les amoureux vont avoir la chance de vivre dans un appartement luxueux, et que l'ancienne Miss France aura le loisir de pouvoir remplir un dressing absolument gigantesque.

"Welcome home !", écrit, en légende, une Iris Mittenaere ravie, avant d'ajouter : "Enfin à la maison (...)

Lire la suite sur le site de Voici

François Berléand se lâche : son coup de colère contre les médecins
PHOTO Enzo et Luca Zidane : leur belle déclaration à leur maman Véronique pour la fête des mères
Barbara Opsomer : l'ancienne candidate de Secret Story sur le point d'accoucher ?
VIDEO "Des mecs bien" : Gérard Lanvin rend un hommage appuyé à ses deux fils
VIDEO Michel Drucker : sa phrase poignante sur la mort de son frère Jean