Iran: Zarif esquisse une voie pour sortir de l'impasse sur le nucléaire

·1 min de lecture
IRAN: ZARIF ESQUISSE UNE VOIE POUR SORTIR DE L'IMPASSE SUR LE NUCLÉAIRE

WASHINGTON (Reuters) - Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a esquissé lundi une voie pour sortir de l'impasse entre les États-Unis et l'Iran sur la question de savoir qui sera le premier à revenir dans l'accord sur le nucléaire iranien de 2015.

"On peut établir un mécanisme pour synchroniser et coordonner ce qui peut être fait", a déclaré Mohammad Javad Zarif sur la question de savoir ce qui pourrait être fait pour rapprocher Téhéran et Washington lors d'une interview à CNN.

Chacun des gouvernements tient à ce que l'autre soit le premier à se conformer aux règles.

Selon Mohammad Javad Zarif, le chef de la politique étrangère de l'Union européenne, Josep Borrell, pourrait "orchestrer les décisions à mettre en place par les Etats-Unis, et celles qui doivent être prises par l'Iran".

La Commission coordonnée par Josep Borrell inclut l'Iran et six autres pays : la Grande-Bretagne, la Chine, la France, l'Allemagne, la Russie et les Etats-Unis.

Selon les termes de l'accord, l'Iran accepterait de limiter son programme nucléaire afin de rendre plus difficile le développement d'armes nucléaires en échange d'un assouplissement des sanctions économiques imposées par les Etats-Unis.

L'ancien président américain, Donald Trump, s'était retiré de l'accord en 2018 et avait imposé à nouveau les sanctions américaines.

Le nouveau président des Etats-Unis, Joe Biden, a déclaré que si l'Iran respectait à nouveau strictement l'accord, Washington le ferait aussi.

(Arshad Mohammed et Jonathan Landay; version française Camille Raynaud, édité par Jean-Michel Bélot)