Iran : Téhéran commence à limiter les inspections sur son programme nucléaire

20 Minutes avec AFP
·1 min de lecture

NUCLEAIRE - En riposte au retrait américain, l’Iran s’est affranchi de nombreuses limitations qu’il avait accepté d’imposer à son programme nucléaire en échange d’un allègement des sanctions à son encontre

Après l’expiration d’une échéance fixée par Téhéran pour la levée des sanctions américaines, l’Iran a confirmé, ce mardi, l’entrée en vigueur de la limitation des inspections de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) sur ses activités nucléaires.

« La mise en œuvre de (la) loi (du Parlement) a commencé ce matin », a indiqué le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif.

Les sanctions rétablies par Donald Trump en cause

« Nous avons officiellement annoncé le 15 février à l’Agence internationale de l’énergie atomique que la loi du Parlement serait mise en œuvre à partir du matin du 23 février », a ajouté Mohammad Javad Zarif, soulignant néanmoins que la coopération de Téhéran avec le gendarme onusien du nucléaire se poursuivait.

Conformément à un texte adopté par le Parlement iranien en décembre, le gouvernement est tenu de limiter certaines inspections de l’AIEA sur des instal(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Etats-Unis – Israël : Premier échange tardif entre Joe Biden et Benyamin Netanyahou
« America is back »… Joe Biden proclame le « retour » de l’alliance transatlantique
Iran : Discussions jeudi entre Paris, Londres, Berlin et Washington