Iran : Téhéran annonce de nouvelles sanctions contre l’UE et le Royaume-Uni

Iran : Téhéran annonce de nouvelles sanctions contre l’UE et le Royaume-Uni

liste noire - Huit Français figurent sur cette nouvelle liste de personnalités

L’Iran a annoncé, ce mercredi, de nouvelles sanctions contre 25 individus et entités de l’Union européenne et neuf du Royaume-Uni en réaction aux sanctions imposées par ces derniers lundis. Téhéran reproche à ces personnes et entités de « soutenir le terrorisme et des groupes terroristes (…), d’encourager la violence contre le peuple iranien » ou de « disséminer de fausses informations sur l’Iran », a expliqué le ministère iranien des Affaires étrangères.

L’Iran avait averti, mardi, qu’il allait prendre des mesures réciproques en réponse aux nouvelles sanctions décidées la veille à Bruxelles et Londres, plus de quatre mois après le début de la contestation provoqué par la mort de Mahsa Amini. Les ministres des Affaires étrangères de l’UE ont ajouté 37 personnes ou entités iraniennes sur la liste de leurs sanctions pour violation des droits humains. Les Britanniques ont ajouté eux cinq personnes et deux entités sur leur liste.

Anne Hidalgo, BHL et Charlie Hebdo

Figurent sur la nouvelle liste des sanctions iraniennes huit Français, parmi lesquels la maire socialiste de Paris, Anne Hidalgo, le philosophe Bernard-Henri Levy et l’ex-élu Gilbert Mitterrand, fils de l’ancien président François Mitterrand. Sont également ciblés trois responsables de Charlie Hebdo, le magazine déjà placé, comme entité, dans la précédente liste des sanctions. (...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Iran : Les Gardiens de la révolution exhortent l’UE à ne pas commettre d' « erreur »
Iran : Une enquête ouverte pour viols de mineurs dans une école de football à Mashhad
Yvelines : Face aux demandes, un panneau à l'effigie de l'ayatollah Khomeiny va être dissimulé